Rechercher
  • fpldepontlevoye

La nouvelle génération de poètes qui voient loin : le prix Arthur Rimbaud

Dernière mise à jour : 22 juil.

Pourquoi la Poésie ?


La poésie véhicule, les valeurs humanistes héritées de l’ancienne Egypte à nos jours, en passant par les philosophes grecs et le siècle des Lumières : la fraternité, la tolérance et le respect de l’autre, la solidarité, le don de soi, l’amitié entre les peuples…

Elle est perçue très positivement par le grand public qui y voit un symbole de générosité et d’altruisme.

Tout est poésie, tout est symbole.

C’est à la fois une ouverture sur le monde et une ouverture sur soi.

Un pont entre l’imaginaire et le réel, entre la terre et les étoiles.

La poésie est élévation du cœur et de l’esprit.

Elle permet par analogie et par anagogie d’accéder à des plans de conscience supérieurs, ce que le Egyptiens appelaient l’intelligence du cœur.

Toute l’alchimie émotionnelle d’un poème nous propulse dans un imaginaire sacré empreint de spiritualité.

C’est selon Platon le langage des Dieux, l’amour du Vrai, du Beau et du Bien.

Surtout quand la poésie se met au service des êtres en souffrance, comme le souligne Isabelle Adjani, marraine de notre concours en 2003 2004.

Elle est la lumière qui éclaire les ténèbres.

C’est un cœur qui saigne des milliers d’étoiles, Jésus sur la croix qui crie : « Père pourquoi m’as-tu abandonné, et Marie Magdaléna qui pleure à ses pieds. »

C’est l’écriture du cœur.

On ne voit bien qu’avec le cœur, dit le renard au Petit Prince, l’essentiel est invisible pour les yeux.

Tout est poésie, tout est symbole.


Mais pourquoi un concours de poésie ?


Pour promouvoir la création poétique et établir un lien amical entre les poètes, lien qui permet ensemble de récolter des fonds pour des œuvres caritatives à travers le concours organisé depuis plus de vingt ans par « Poésie du Point du Jour ».

Avec Olivier Furon-Bazan et René Lebars, poètes éminents, membres de la Renaissance Française des Arts et des Lettres, Joel Conte de Rencontres Européennes-Europoésie et des amis du Lions Club International, nous avons éprouvé, il y a deux ans, la nécessité de dépasser le cadre d’un simple concours et entrepris de rassembler les principaux acteurs du monde de la poésie afin de créer à partir de notre concours, un concours qui attribuera le Prix International Arthur Rimbaud, récompensant chaque année un poète de grand talent, reconnu par tous et fédérer le plus d’amis, d’associations, de clubs, autour de ce prix, sans bien sûr concurrencer les autres associations, avec toujours ce double but : promouvoir la poésie et récolter des fonds au bénéfice d’œuvres caritatives.

Nous avons reçu le soutien de l’AMOPA (Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques), des poètes de l’Amitiés-Poètes sans frontières, la Société des Poètes et Artistes de France, du Lions Club International. Et nos deux derniers concours organisés ensemble ont connu un grand succès, notamment celui de cette année pour lequel nous avons reçu près de 1200 poèmes, la remise des prix du concours 2021 ayant lieu dans les salons du Sénat.

Nous souhaitons aller encore plus loin, et à travers ce prix Arthur Rimbaud, rassembler le maximum d’associations amies et ainsi développer la création poétique de langue française en France et à l’étranger afin de susciter de nouveaux talents. Nous avons déjà reçu des réponses positives de la part de la Renaissance Française des Arts et des Lettres par l’intermédiaire d’Olivier Furon-Bazan et de René Le Bars, la Société des Poètes Français crée en 1902, ‘Arts et Poésie de Touraine’, la Ronde Poétique, la SAPF, les éditions Acala, Lettres et Arts Septimaniens de Narbonne, Luna Rossa, Association des Ecrivains et Artistes paysans, Salon des Poètes de Lyon, l’Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres de Mâcon et la plus ancienne, la revue belge Traversées, le Monde de Poétika, l’Académie de Villefranche sur Saône et du Beaujolais crée en 1665, l’Académie Renée Vivien, l’association J O M, le cercle des nouveaux Mondes, Grain de Sable en Poésie..

Ainsi, nous sommes aujourd’hui 26 associations qui œuvrons collectivement pour la promotion de la poésie, avec un certain nombre de projets : la création d’un outil pédagogique à l’attention des enseignants ou des poètes qui voudraient intervenir dans les écoles, les collèges et les lycées, l’organisation de dîners poétiques et une exposition itinérante de poèmes illustrés par des dessins ou des peintures...


Et nous attendons que d’autres nous rejoignent.




42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout